INFORMATIONS EN IMAGES

CLIQUEZ SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR

ASSEMBLEE GENERALE DU 9 MARS 2019


Ouverture de l’assemblée par Albert Lebleu, Président de Chœurs de fondeurs

·         Albert LEBLEU ouvre la  16ème assemblée annuelle depuis celle de création de l’association le 10 avril 2003, en excusant Farid RAMOU, Président d’honneur, retenu par ses obligations professionnelles puis cite les nombreuses personnalités qui se sont excusées de ne pouvoir participer.

·         Il propose ensuite une minute de silence en mémoire des ex-salariés décédés depuis l’A.G du 24 mars 2018 : Gérard POUPART, Frédéric VANHOUTTE, Jean-Marie LEJEUNE, Régis DUPONT, Jean-Claude ROUSSEL, Patrick POTIER, Jean-Pierre ZYLINSKI et Thierry THOMAS, ce qui porte à 102 le nombre total de décès sur les 807 ex-salariés ayant quitté l’usine en 2003, ainsi que Paul ODUIN au titre de retraité adhérent à notre association. Il mentionne plus particulièrement l’engagement important de Jean-Claude ROUSSEL au sein de l’association des retraités CGT Metaleurop et de Patrick POTIER durant les 1ères années d’existence de notre association.          

Il   Il remercie ensuite l’ensemble de l’équipe des bénévoles pour leurs compétences complémentaires ainsi que pour leur implication très forte  et très régulière dans la vie de notre association. Il a remercié également l’ensemble des sponsors et collectivités qui nous ont aidé depuis 2003 avec une mention spéciale à la commune de Courcelles lès Lens pour la mise à disposition d’’un local bien adapté et où il fait bon travailler !                       


 

  Mot d’accueil par Bernard CARDON, Maire de Courcelles lès Lens

·         Monsieur CARDON a exprimé toute sa joie de constater une assistance aussi nombreuse, signe de reconnaissance du travail accompli par le Conseil d’administration et tous les autres bénévoles. Il est revenu sur la décision de cassation partielle du 24 mai 2018 qui « repousse » de quelques années la fin des épisodes judiciaires avec l’ancienne maison-mère. Il s’est enfin exprimé sur les contraintes financières vécues par sa commune et les communes voisines en raison de l’absence de compensation par l’Etat , à ce jour, des abattements de taxes foncières qui avaient été obtenus sous l’action du Député, Philippe KEMEL



         




Rapports 2018 et orientation 2019

Albert LEBLEU a commencé par une présentation générale des activités 2018 autour des 3 axes : accompagnement social, accompagnement santé et actions en justice.

Il y a toujours un accueil « café » chaque mardi matin  ainsi qu’un accompagnement pour aider à résoudre les problèmes d’ordre social vécus par nos adhérents; lors des permanences des mardi et jeudi matin. Enfin, le 2ème lundi du mois en matinée est régulièrement consacré à une réunion spécifique avec les demandeurs d’emploi ou en emplois précaires. Il a fourni également la situation vis-à-vis de l’emploi des 230 ex-salariés n’ayant pas encore pu faire valoir leurs droits à la retraite ou pré-retraite « Amiante ».

Dans le domaine de la santé, il a rappelé les actions d’accompagnement auprès des victimes de l’amiante, auprès de la Sécurité sociale, du F.I.V.A. , ou en justice. L’enquête épidémiologique de mortalité avance normalement avec les médecins de la Faculté de Médecine de Lille et les résultats sont attendus d’ici la fin de l’année. Il est revenu sur l’annulation du classement « Amiante » du site par Arrêté du 19/12/17 qui a entrainé la saisie du Tribunal administratif de Lille le 19/02/18 par 2 ex-salariés ayant intérêt à agir ainsi qu’un recours initié par 2 autres devant le Ministère du travail ; celui-ci n’ayant pas répondu dans le délai de 2 mois , ces derniers ont également saisi le T.A. de Lille. Nous espérons une audience pour ces 4 personnes représentatives d’une cinquantaine d’autres, d’ici fin 2019, compte tenu des délais habituels particulièrement longs devant cette juridiction.

Pour les procédures judiciaires menées à l’encontre de notre ex maison-mère, Metaleurop SA devenue Recylex, 2018 na pas été une bonne année !, Les audiences du 10 avril 2018 devant le Conseil des prud’hommes de Lens pour reconnaissance du préjudice d’anxiété ont fait l’objet d’un renvoi au 26 mars prochain. Plusieurs audiences ont eu lieu en début d’année devant le Conseil d’état pour 15 salariés protégés ; ayant bénéficié de décisions favorables de la Cour administrative d’appel de Douai, le 31/12/15 : ils ont dû attendre cette audience durant plus de 2 ans pour finalement être déboutés en raison d’un revirement jurisprudentiel du 13/07/16. Mais leur détermination ainsi que celle de notre association reste intacte puisque 14 requêtes en discrimination ont été déposées devant la Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) fin juillet dernier.

Enfin, suite aux décisions favorables du 31/01/17 de la Cour d’appel de Douai pour 187 ex-salariés ou ayants-droit, et au pourvoi en cassation de Recylex du 31/03/17, l’audience a eu lieu le 10 avril dernier et c’est une cassation partielle avec renvoi devant la Cour d’appel d’Amiens qui a été prononcée par la Cour de cassation le 24 mai dernier. Jugés 5 mois plus tôt qu’habituellement à l’issue d’un parcours de 16 mois au lieu de 21, les personnes concernées, ont de plus en plus le sentiment d’avoir été « expédiés  par un Président qui voulait en finir avec le co-emploi et la responsabilité délictuelle! »

L’année 2018 a aussi été marquée par 2 moments forts vécus au cours de l’été :

-  le 14 juin en soirée, tout d’abord, avec l’hommage rendu dans notre ancien local associatif à Monsieur Ernest VENDEVILLE qui « nous avait accueilli à bras ouverts dans sa Mairie »

- le 16 juillet à 12h32 ensuite, avec l’hommage rendu aux victimes des accidents du travail  et maladies professionnelles, à l’occasion du 25ème anniversaire de l’accident du 16 juillet 1993 : un grand moment d’émotion avec une visite inattendue, celle de l’unique survivant Latif Colak ; il faut souligner le dossier très complet réalisé par le quotidien La Voix du Nord  en préparation de cette commémoration, dossier très remarqué au niveau régional.

Les orientations pour 2019 se situent dans le prolongement de celles en cours fin 2018  

Rapport financier 2019

Gervais VANHELLE a présenté les principaux postes du Compte de résultat et du Bilan 2018 ainsi que le budget prévisionnel 2019 en soulignant un léger fléchissement des adhésions par rapport à 2017, un budget d’honoraires d’avocats important en 2018 et 2019 pour les raisons annoncées dans le rapport moral avec corrélativement une réduction progressive de nos provisions figurant à l’actif du Bilan

  Les 3 rapports présentés ont été validés à l’unanimité 


               Election des remplaçants des membres sortants du C.A.

Albert     LEBLEU a rappelé que selon les Statuts, les membres du C.A sont renouvelés par tiers de 5 personnes suivant un cycle de 3 ans. 4 candidatures ont été enregistrées dans les délais prévus : G. POTIER, S. PRUVOST, M. TAOURIT et G. VANHELLE. Il a proposé un vote à main levée, proposition qui a été acceptée avant que ces 4 personnes soient élus à l’unanimité pour 3 ans         



      

Mot de la fin par M. Gérard BIZET, Maire-adjoint de Noyelles-Godault


Gérard BIZET a excusé tout d’abord le Maire, Jean URBANIAK, retenu par une réunion à la C.A.H.C.. Il a souligné la grande qualité de l’ensemble des rapports présentés qui traduisent la bonne santé de l’association et a rappelé que la commune de Noyelles-Godault sera ravie d’accueillir notre prochaine A.G. annuelle en 2020, suivant une alternance entre les 2 communes en vigueur depuis 2003.

En fin de réunion, à 11h00, Bernard CARDON invita les participants au verre de l’amitié




N'oublions pas de remercier Daniel HATU pour   les photos qu'il a  mis à notre disposition pour rendre  ce reportage plus attrayant.

Commentaires

02.03 | 10:19

sincère condoléance à la famille THOMAS

...
21.02 | 08:41

bonjour Eric si c'est courrières son père a travaillé chez nous au mélanges qui plus est le cousin de Mohamed Fusion Zinc merci pour le renseignement

...
19.02 | 13:59

Bonjour José, Kader ( fusion PB ) était en poste à SITA AGORA avec moi après la fermeture en 2004. Pour son pere , métallo oui mais où ???? ( Courrières).

...
19.02 | 06:59

bonjour Eric j'ai connu pas mal de famille AYAD mais je ne sais pas ou travaillé Kader et si c'est le fils de Mohamed fonderie Zinc ?

...
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE